New Added

Simulation Des Structures Neuroniques | N. Pozine

Likes+1631

Simulation Des Structures Neuroniques
Original Title Simulation Des Structures Neuroniques
Author N. Pozine
Publication date

Topics structures neuroniques, neurone, connexions, phénomÚnes transitoires
Publisher Èditions Mir
Collection mir-titles, additional_collections
Language French
Book Type EBook
Material Type Book
File Type PDF
Downloadable Yes
Support Mobile, Desktop, Tablet
Scan Quality: Best No watermark
PDF Quality: Good
Availability Yes
Price 0.00
Submitted By
mirtitles
Submit Date
Un grand merci Ă  Henri Leveque pour le scan original.
Traduit du russe par E. Bronina
Ce livrĂ© entreprend une tentative de reflĂ©ter les rĂ©sultats d’une sĂ©rie de travaux se rapportant Ă  l’un seulement de ces problĂšmes, l’étude et la simulation des processus informationnels Ă©voluant dans le systĂšme nerveux, plus exactement dans ses Ă©lĂ©ments relativement simples et dans certaines de ses rĂ©gions les mieux connues.
Donc, ce livre traite, pour l’essentiel, de quelques questions choisies de la simulation des structures neuroniques. Il se rapporte aux rĂ©sultats de recherches effectuĂ©es par l’équipe de simulation des processus de commande dans les structures neuroniques Ă  l’Institut des ProblĂšmes de la commande (automatique et tĂ©lĂ©mĂ©canique) en 1962-1967. Ges rĂ©sultats ont Ă©tĂ© publiĂ©s dans des articles Ă©crits conjointement par l ’auteur avec les collaborateurs de l ’équipe G. Charaev, I. Choulpine, D. Kirvelis, I. Lubinski, V. Milutina, V. Iakhno, S. Polanski.
En exposant ses donnĂ©es, l’auteur s’est efforcĂ© de s’en tenir Ă  ce principe : aller du plus simple au plus compliquĂ©.
Le Chapitre I dĂ©crit les phĂ©nomĂšnes se dĂ©roulant dans l’élĂ©ment essentiel des structures neuroniques, le neurone. On y trouvera des donnĂ©es sur la physiologie et des modĂšles de la cellule nerveuse. Comme la notion que le neurone est un Ă©lĂ©ment binaire est encore rĂ©pandue, une bonne partie de ce Chapitre (1.1-1.4) vise, en substan­ ce, Ă  valider les reprĂ©sentations modernes sur la cellule nerveuse en tant qu’élĂ©ment analogique. Cependant, pour comprendre tout ce qui va suivre, il suffit de connaĂźtre les propriĂ©tĂ©s gĂ©nĂ©rales du mo­ dĂšle neuronique. C’est pourquoi le lecteur qui ne s’intĂ©resse pas trop aux justifications mentionnĂ©es peut se contenter de lire, dans le Chapitre I, le 1.5.
Le Chapitre II Ă©tudie les propriĂ©tĂ©s d’associations neuroniques homogĂšnes Ă  connexions latĂ©rales qui reprĂ©sentent sans doute un aspect trĂšs caractĂ©ristique des associations aux diffĂ©rents secteurs cĂ©rĂ©braux. Ce qui distingue surtout cette partie de l’ouvrage, c’est qu’elle analyse le rĂŽle des connexions latĂ©rales de diverse Ă©tendue quand les actions exercĂ©es transversalement peuvent se transmettre aux « voisins » non seulement proches, mais aussi Ă©loignĂ©s du neuro­
ne donnĂ©. Une telle approche a permis de formuler les conditions de diverses opĂ©rations effectuĂ©es par une structure homogĂšne sur la zone d ’excitation : opĂ©rations d ’élargissement, de rĂ©trĂ©cissement e t d ’accusation des bords.
Le Chapitre III examine les schĂ©mas d’élĂ©ments de type neuro­ nique remplissant des opĂ©rations de logique continue^ Ici, parmi les rĂ©sultats nouveaux, on peut indiquer la justification de la fonction logique d’équivalence de grandeurs continues.
Le schéma neuronique réalisant cette fonction est donné et la classe de schémas dits sélectifs reposant sur lui est décrite.
Le Chapitre IV propose un nouveau moyen de classification d’ensembles de grandeurs continues (ou de la forme des courbes univoques, si ces grandeurs sont ses ordonnĂ©es) en termes de logique continue — « plus », « moins », « Ă©gal ». Il expose l ’algorithme et les modĂšles des structures neuroniques pour la reconnaissance et la classification d ’ensembles de signaux , la description de l ’espace de classes est donnĂ©e et l’une des variantes de la mĂ©trique de cet espace est discutĂ©e.
Le Chapitre V analyse les phĂ©nomĂšnes transitoires dans une struc­ ture homogĂšne Ă  connexions latĂ©rales et Ă©tudie le travail des asso­ ciations neuroniques aĂŒto-oscillatoires. En particulier, il mention­ ne le schĂ©ma d’une chaĂźne multineuronique (d’étendue arbitraire) dont les Ă©lĂ©ments, s’excitant tour Ă  tour, gĂ©nĂšrent des salves d’in­ flux. La vitesse de propagation d’une telle onde d’excitation peut varier dans de vastes limites.
Le Chapitre VI expose des donnĂ©es physiologiques et des modĂšles de fonctionnement des structures neuroniques du systĂšme auditif. Ce sont surtout les principes de la manipulation de l’information concernant la frĂ©quence et l’intensitĂ© du signal sonore qui doivent ĂȘtre analysĂ©s. Les donnĂ©es de ce Chapitre sont l’unique exemple oĂč
les notions nĂ©es de la simulation s’étendent Ă  une importante partie de la zone cĂ©rĂ©brale reprĂ©sentant un systĂšme fonctionnel entier. Le Chapitre VII discute les mĂ©canismes possibles de la recherche et du traçage de voies dans les structures neuroniques. Etant donnĂ© la pauvretĂ© des donnĂ©es neurophysiologiques concrĂštes sur ces mĂ©ca­ nismes, les hypothĂšses avancĂ©es sur ce sujet sont des plus abstraites. Pourtant, l’élaboration de mĂ©canismes de recherche et de traçage de voies semble d’actualitĂ©, car ces phĂ©nomĂšnes reprĂ©sentent, appa­ remment, les fondements de l ’adaptation aux conditions changeantes, la base sur laquelle s’édifie le comportement de l’ĂȘtre vivant.
Le Chapitre VIII expose des donnĂ©es de caractĂšre mĂ©thodologi­ que. La discussion de nouveaux problĂšmes soulĂšve toujours des dĂ©bats concernant les mĂ©thodes des travaux, les vues a priori sur refficacitĂ© de telle ou telle approche d’une Ă©tape nouvelle de recher­ ches, sur les tĂąches Ă  remplir en l’occurence, etc. La simulation des structures neuroniques en tant que direction de recherches est actuel­ lement dans le stade du devenir avec toutes les particularitĂ©s qui lui sont inhĂ©rentes. En cette connexion, il est considĂ©rĂ© opportun de discuter les questions relatives Ă  la dĂ©finition de l’objet Ă©tudiĂ© exer­ çant une influence sur la mĂ©thode du travail.
Les recherches sur la simulation des structures neuroniques qui constituent la trame de notre livre ont Ă©tĂ© exĂ©cutĂ©es en contact Ă©troit de notre Ă©quipe avec certains laboratoires physiologiques. De nom­ breux dĂ©bats sur le problĂšme avec nos collĂšgues physiologistes, leurs explications et interprĂ©tations des donnĂ©es physiologiques nous ont Ă©tĂ© d’un concours inestimable. Je tiens Ă  remercier trĂšs vivement les personnalitĂ©s qui ont bien voulu discuter les problĂšmes neurophy­ siologiques, et, avant tout, G. Guerchouni, I. Altman, E. Radiono- va (Institut Pavlov de Physiologie de l ’Acad. des Sc. de l ’U.R.S.S.), I. Àrchavski, M. Berkinblit (col. de l’Institut des ProblĂšmes de la transmission de l ’information de l ’Acad. des Sc. de l ’U.R.S.S.), E. Sokolov (UniversitĂ© de Moscou), V. Samsonova et I. ChĂ©vĂ©lev (Institut de l’ActivitĂ© nerveuse supĂ©rieure et de Neurophysiologie de l’Acad. des Sc. de l’U.R.S.S.). Dans les discussions sur la valeur de certains modĂšles, des conseils util
Simulation Des Structures Neuroniques
      
 | N. Pozine
Simulation Des Structures Neuroniques | N. Pozine
Simulation Des Structures Neuroniques Original Title Simulation Des Structures Neuroniques
Simulation Des Structures Neuroniques
      
 | N. Pozine
Simulation Des Structures Neuroniques | N. Pozine
Simulation Des Structures Neuroniques Original Title Simulation Des Structures Neuroniques
We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

eBookmela
Logo
Register New Account