New Added

Chapitres Supplémentaires De La Théorie Des Équations Différentielles Ordinaires | Vladimir Arnold

Like Score0

Chapitres Supplémentaires De La Théorie Des Équations Différentielles Ordinaires
Original Title Chapitres Supplémentaires De La Théorie Des Équations Différentielles Ordinaires
Author Vladimir Arnold
Publication date

Topics Équations Différentielles Ordinaires, mathématique, équations différentielles., méthodes dites qualitatives, Les méthodes asymptotiques, d’oscillations, physique
Publisher Éditions Mir
Collection mir-titles, additional_collections
Language French
Book Type EBook
Material Type Book
File Type PDF
Downloadable Yes
Support Mobile, Desktop, Tablet
Scan Quality: Best No watermark
PDF Quality: Good
Availability Yes
Price 0.00
Submitted By
mirtitles
Submit Date
L’auteur s’est attaché à construire son ouvrage autour des prin- cipes et méthodes fondamentaux utilisés dans l’étude des équations différentielles. Il a pris soin de ne pas alourdir de détails techniques les notions fondamentales qui par essence sont simples et suggestives. Les problèmes les plus importants et les plus simples sont traités avec minutie, tandis que les problèmes plus complexes sont sommaire- ment exposés.
L’ouvrage commence par l’étude de certaines équations dif- férentielles spéciales intégrables par.quadrature. L’accent est mis non pas sur l’aspect formel de la théorie élémentaire d’intégration, mais sur ses liens avec les idées, méthodes et notions générales de mathématiques (résolution des singularités, groupes de Lie. diagrammes de Newton) d’une part,. et les applications scientifiques, de l’autre.
La théorie des équations aux dérivées partielles du premier ordre est traitée à 1’aide de la structure de contact naturelle dans la variété des 1-jets des fonctions. On expose au passage les éléments indispensables de la géométrie des structures de contact, qui rendent cette théorie indépendante d’autres sources.
Les méthodes dites qualitatives occupent une place importante dans cet ouvrage. Le développement actuel de la théorie qualitative des équations différentielles, élaborée par H. Poincaré, a conduit à l’idée que de même que l’intégration implicite des équations dif- férentielles est généralement impossible, de même est impossible l’étude qualitative d’équations diffêrentielles tant soit peu générales à espace des phases multidimensionnel. Cet ouvrage traite de l’ana- lyse des équations différentielles en termes de stabilité structurelle, c’est-à-dire de stabilité des portraits de phases par rapport à de petites déformations des équations différentielles. Il passe en revue
les principaux résultats obtenus dans ce domaine après les premiers travaux de A. Andronov et L. Pontriaguine: Fondements de la théorie des C-systèmes structurellement stables dont toutes les trajectoires sont exponentiellement instables, théorème de Smale de non-densité de 1’ensemble des systèmes structurellement stables. Il traite également de l’impact de ces découvertes sur les applications (nous avons en vue la description de régimes chaotiques stables de mouvement du type turbulent).
Les méthodes asymptotiques comptent parmi les méthodes les plus puissantes et les plus souvent utilisées d’étude des équations différentielles. Cet ouvrage expose les idées principales de la mé- thode de moyennisation qui remonte aux travaux des fondateurs de la mécanique c~leste et qui trouve de vastes applications dans tous les domaines nécessitant une séparation d’une évolution lente d’oscillations rapides (N. Bogolioubov, Y. Mitropolski et autres).
L’application des idées et méthodes de la théorie générale des singularités des applications différentiables de Whitney a fait faire ces dernières années un important progrès à la théorie des. bifurcations.
Ce livre s’achève par un chapitre sur la théorie des bifurcations. Dans ce chapitre on utilise les méthodes développées dans les chapitres précédents et l’on décrit les résultats obtenus dans ce domaine depuis les travaux fondamentaux de H. Poincaré et A. Andronov.
Dans son exposé l’auteur s’est attaché à éviter le style axioma- tique et déductif dont le trait caractéristique est la présence de définitions non motivées masquant les idées et méthodes fondamenta- les, telles des paraboles, elles ne sont ensuite expliquées qu’aux disciples initiés.
L’axiomatisation et l’algébrisation de la mathématique qui~ prétend-on, se poursuivent depuis déjà plus de 50 ans ont conduit à rendre illisibles un si grand nombre de textes mathématiques: que la menace (qui a toujours pesé) de voir les mathématiques perdre contact avec la physique et les sciences naturelles est devenue réelle. L’auteur a agencé son exposé de façon à mettre ce livre à la portée non seulement des mathématiciens mais aussi de tous les usagers de la théorie des équations différentielles.
On suppose au lecteur les rudiments de mathématiques générales: espaces vectoriels, calcul différentiel et intégral, éléments de théorie des équations différentielles ordinaires. Il pourra consulter avec profit le manuel de V. Arnold, Equations différentielles ordinaires, Editions Mir, 1974 *).
La conception de l’exposé permet au lecteur de sauter les passages .qui lui ont semblé difficiles sans grand préjudice pour la suite : l’auteur a tenté dans la mesure du possible ··d’éviter les renvois
d’un chapitre à l’autre et même d’un paragraphe à l’autre.
La base de ce livre est une série de cours facultatifs faits par l’auteur à la faculté de mécanique et de mathématiques de l’Uni- versité Lomonossov en 1970-1976 pour les étudiants des 2-ième et
3-ième années.
 Traduit du russe par Djilali Embarek
We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

eBookmela
Logo
Register New Account
Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare
0